PUBLICATIONS

« On nous a dit clairement : “vous n’êtes pas travailleur social” »
« On nous a dit clairement : “vous n’êtes pas travailleur social” »
author

« On nous a dit clairement : “vous n’êtes pas travailleur social” »

This article is written by  Laura Guérin. It was published in Plein droit #132, in January 2022. The link to the full article can be found below.

 

by Laura Guérin

Durant la grève Sonacotra des années 1970, se débarrasser des « gérants racistes » était un mot d’ordre central, à l’époque où le profil dominant était celui d’anciens militaires ayant servi dans les territoires colonisés. Dans d’autres structures gestionnaires de foyers, des profils très différents existaient, par exemple d’anciens résidents devenus gérants à la Soundiata.

Par-delà ces différences historiques, aujourd’hui gommées par les fusions et les nouvelles dénominations, ces métiers sont redéfinis : une même personne prend en charge plusieurs foyers et n’habite plus sur place, la profession s’est féminisée et au contrôle direct se sont substituées des pratiques gestionnaires dans lesquelles la remontée d’informations est centrale.

Documenter le profil de ces intermédiaires entre les résidents et les cadres de la structure, qui n’adhèrent souvent que partiellement au projet et aux modalités des transformations actuelles, est crucial pour comprendre ce que sont ces lieux aujourd’hui.

Sébastien travaille dans la même structure gestionnaire de foyers depuis le milieu des années 1990. Il est dans un premier temps embauché comme travailleur social en région lyonnaise, puis déménage en Île-de-France au début des années 2000 pour devenir gérant d’un des foyers de travailleurs migrants gérés par cette structure. Nous échangeons à la fin de l’année 2021 sur son quotidien.

Quand j’arrive le matin, et qu’il n’y a pas d’urgence particulière, je m’installe à mon bureau et je reçois les résidents qui passent…

 
Share

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Read more
« On nous a dit clairement : “vous n’êtes pas travailleur social” »
« On nous a dit clairement : “vous n’êtes pas travailleur social” »
Durant la grève Sonacotra des années 1970, se débarrasser des « gérants racistes » était un mot d’ordre central, à l’époque où le profil dominant était celui d’anciens militaires ayant servi dans les territoires colonisés. Dans d’autres structures gestionnaires de foyers, des profils très différents existaient, par exemple d’anciens résidents devenus gérants à la Soundiata. Par-delà ces différences historiques, aujourd’hui gommées par les fusions et les nouvelles dénominations, ces métiers sont redéfinis : une même personne prend en charge plusieurs foyers et n’habite plus sur place, la profession s’est féminisée et au contrôle direct se sont substituées des pratiques gestionnaires dans lesquelles la remontée d’informations est centrale. Documenter le profil de ces intermédiaires entre les résidents et les cadres de la structure, qui n’adhèrent souvent que partiellement au projet et aux modalités des transformations actuelles, est crucial pour comprendre ce que sont ces lieux aujourd’hui. Sébastien travaille dans la même structure gestionnaire de foyers depuis le milieu des années 1990. Il est dans un premier temps embauché comme travailleur social en région lyonnaise, puis déménage en Île-de-France au début des années 2000 pour devenir gérant d’un des foyers de travailleurs migrants gérés par cette structure. Nous échangeons à la fin de l’année 2021 sur son quotidien. Quand j’arrive le matin, et qu’il n’y a pas d’urgence particulière, je m’installe à mon bureau et je reçois les résidents qui passent…
author